Un Cirque dans ma tête #1 Marseille (2016/2018)

A partir d’octobre 2016 et pendant dix-huit mois,  une quinzaine de jeunes en situation de handicap ont vécu une expérience unique de création artistique et une aventure humaine extraordinaire les amenant à repousser, voire même à dépasser,  certaines limites imposées par leur handicap.

Encadrés par leurs éducateurs et accompagnés par des artistes-auteurs professionnels, ils ont suivi un parcours initiatique les conduisant progressivement vers une expérience de création et de pratique d’un ou plusieurs arts du cirque. Ensemble, ils ont partagé une expérience de création unique, progressive, construite à leur rythme, leur offrant la possibilité de concevoir et d’écrire un numéro de cirque.

Proposer à des jeunes handicapés de faire du cirque ? Pour beaucoup cela peut sembler impossible. Pourtant, n’est-ce pas la plus belle proposition à leur faire que de les convier à aller vers ce qui justement peut sembler inaccessible ? N’est-ce pas aussi l’une des plus belle proposition que de les convier à s’exprimer, à découvrir en eux des capacités d’expression personnelle à la fois créative et corporelle ? …


cirqueArchaos.fumée_small_flou
illustrations ©Archaos

C’est avec cette conviction qu’Auteurs Solidaires et Archaos, Pôle National Cirque Méditerranée, ont élaboré «Un Cirque dans ma tête», dont la première édition s’est déroulée d’octobre 2016 à février 2018 auprès d’une quinzaine de jeunes de 12 à 15 ans répartis en deux groupes et fréquentant l’Institut Médico-Éducatif Vert Pré, situé dans le 9e arrondissement de Marseille.

L’objectif principal : engager les jeunes dans un processus de création et contribuer à leur autonomie.

biennale-internationale-du-cirque_bords flou

Les objectifs spécifiques d’ « Un Cirque dans ma tête » :

  • Découvrir des univers artistiques et esthétiques, par une sensibilisation aux arts du cirque et un éveil à la pratique.
  • Développer l’entraide, l’écoute, la cohésion de groupe et l’acceptation des différences, par le travail en collectif.
  • Par l’acquisition d’apprentissages, s’exprimer, se projeter dans l’imaginaire, améliorer les capacités de communication pour vivre ensemble et rendre accessible ce qui pouvait sembler de prime abord impossible.

Guy+Raquel©YohanneLamoulère_vSITELe travail s’appuie sur une méthode d’écriture créée par Guy Carrara et Raquel Rache de Andrade, co-directeurs de Archaos, Pôle National Cirque Méditerranée. Cette méthode sollicite des apprentissages interdisciplinaires à partir de données clés : le collectif, la mise en jeu du corps, l’écriture, l’utilisation du dessin et de la maquette, la définition d’un univers esthétique, le travail de création en groupe…

C’est dans un contexte d’échange, de partage et d’enrichissement mutuel que ce travail est envisagé pour libérer le potentiel de chacun et le valoriser.


Un Cirque dans ma tête  s’est organisé autour de cinq étapes :

    • Une sensibilisation aux arts du cirque et une découverte de son univers spécifique afin d’éveiller chez ces jeunes en situation de handicap le désir de s’approprier la pratique circassienne : les jeunes assistent non seulement à des spectacles mais aussi régulièrement aux répétitions, afin de prendre conscience de l’élaboration progressive d’un spectacle en cours de production.
    • Une exploration des différentes disciplines de cirque pour que chacun choisisse celle qu’il va s’approprier et investir.
    • La conception, l’écriture et la répétition d’un spectacle de cirque : dans une réflexion commune avec les intervenants, ils choisissent une discipline, puis commencent à se projeter dans un imaginaire. La préparation à l’écriture se fait par une démarche ludique. Ils apprennent ainsi à écrire du cirque, tout en pratiquant une activité corporelle spécifique : exploration de l’histoire du cirque, compréhension de ce qu’est un auteur de cirque, approche des arts plastiques, exercices collectifs, improvisations… en vue de la création du spectacle.
    • Le travail concret avec des artistes- auteurs pour la mise en œuvre pratique de créations partagées : pour que des artistes de cirque interprètent les numéros conçus par les jeunes auteurs, ces derniers y ont apporté les indications scéniques nécessaires à l’élaboration du spectacle (la lumière, le son, les costumes…).
    • Enfin, ces créations ont fait l’objet de deux représentations publiques, le 19 février 2018, lors de la seconde édition de « l’Entre-deux Biennales Marseille Provence-Alpes-Côte d’Azur ».

Pour découvrir le documentaire de suivi en images de l’action :

Pour voir des extraits de séances d’atelier :




MECENES_UnCirque

Un Cirque dans ma tête a vu le jour grâce aux soutiens financiers de nos mécènes et partenaires – La Fondation France Télévisions, Google, Sacd, Macd – et a été possible grâce aux structures culturelles et médico-sociales : le Pôle National Cirque Méditerranée Archaos et l’Institut Médico-Educatif Vert Pré de Marseille

Pour en savoir plus …

Que faisons-nous ?
Nos autres actions conduites en 2016/2017, 2017/2018, 2018/2019
Vous souhaitez plus d’infos ? contactez-nous …